• A ciel ouvert

    Les friches,

    les infortunes,

    les nuages

    comme des mines

    à ciel ouvert,

     

    Que ma main

    retienne

    ta main

    plus changeante

    qu'un visage d'amertume

    rougis par les coups

    d'un soleil violent.

     

    Je garderai le silence

    comme une bête

    ou peut-être qu'il me gardera

    comme un pelage d'hiver.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :