• Laisser grandir

    Je voulais faire ma vie. La construire. Bâtir un avenir. J'ai compris, aujourd'hui, que c'est possible, souhaitable même. A une condition : accepter que la vie se déconstruise. Accepter qu'elle soit ce qu'elle est. Qu'elle ne se laisse ni réduire, ni savoir, comme chacun d'entre nous d'ailleurs.

    J'ai compris qu'il n'y a que des instants. Il n'y a que des espaces éphémères, des bouts de temps qui s'offrent à nous pour nous laisser grandir.

    Je dis : Ok ! Aidez-moi ! Collez-vous à moi afin que je comprenne mieux le monde de cet instant.

    Je dis : Non ok ! Allez-vous-en ! Eloignez-vous du centre d'amour que je suis et qui n'est pas disponible à votre attention.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Décembre 2005 à 19:25
    Bâtir et rebâtir...
    Il y a la construction, les déconstructions et les reconstructions de la vie. On essaie, à chaque reconstruction de faire plus solide, allant même parfois jusqu'à consolider les fondations. Nous devrions avoir l'équivalent des structures anti-sismiques. Bonne soirée.
    2
    Dimanche 18 Décembre 2005 à 15:07
    sculpte
    ta propre statue...disait mon philosophe...C'ets un peu cela la vie, l'essentiel est de ne jamais perdre son âme...
    3
    Dimanche 18 Décembre 2005 à 20:15
    Accepter ?
    Possible, bien sûre... accepter, tant de choses devraient l'être mais je ne me sens pas prête, je veux toujours me battre, même en vain. De toute façon, je suis immortelle. Bon courage à toi ;-).
    4
    Jeudi 29 Décembre 2005 à 10:08
    le temps...
    Le temps passe et construit et deconstruit pour nous rendre plus fort tres joli et merci pour le comm et hop dans mon bloggroll
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :