• veille

    Je sens quelque chose comme de l'énergie. La force. Je suis, et j'aimerais conjuger être à tous les temps, jour de pluie y compris.

    C'est. C'est bien. C'est assez bien comme ça. Il y a assez de choses dans cette tête que je loue à l'année. Il y a assez d'humeurs et de peine. Il y a quelque chose à la hauteur de mes coeurs, devant et derrière, il y a quelques choses douloureuses.

    Il y a dans mon ventre des papillons, peut-être. Il y a des fils tendus à ma nuque, à mon estomac. A mes cheveux, raccourcis depuis tout à l'heure.

    Alors, changer les choses. Alléger encore. Caresser mon chat, les anges, et quelques rêves qui traînent encore.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :